crash rallye Finlande WRC

L’épreuve finlandaise du Championnat du monde des rallyes WRC n’a pas été une réussite pour Alastair Fisher. Le jeune pilote irlandais est sorti de la route de manière assez spectaculaire ce week-end, au volant de sa Citroen DS3 WRC.

 

rallye Finlande WRC crash Citroen DS3

Le genre de crash qui ne serait peut-être pas arrivé avec Ken Block, le pro du drift en WRC. Les pneus sont d’une importance capitale pour la tenue de route, sur macadam comme sur terre. Les écuries de WRC sont très bons clients des vendeurs de pneus mais cela ne suffit pas toujours. Le même accident pourrait également arriver en moto car la terre ne permet pas une bonne adhérence.

Mais ce n’est pas une exception car le Rallye de Finlande traine un lourd historique d’accidents en tous genres. Bien de la tôle s’est froissée sur les terres nordiques, en Ford Escort, Subaru Impreza GT Turbo, Citroen Xsara, etc et avec les pilotes les plus talentueux du moment (Colin McRae, Richard Burns, Mikko Hirvonen). Ce dernier a fait fort en prenant un mauvais virage suivi de tonneaux juste avant la lignée d’arrivée.

Un rallye plein de terre et qui autorise certains élans aériens avec la vitesse de passage des voitures.

A l’issue de cette huitième manche du championnat, Ogier et sa VW Polo R WRC sont arrivés devant Neuville (Ford Fiesta), Ostberg (Ford Fiesta), Hirvonen (Citroen DS3) et Sordo (Citroen DS3).

Sébastien Ogier est toujours largement en tête du classement général des pilotes de la saison 2013 du Championnat du monde des rallyes WRC, avec 181 points. Le Finlandais Jari-Matti Latvala et le Belge Thierry Neuville sont seconds ex aequo avec 91 points, soit un écart gigantesque et impossible à rattraper d’ici la fin de la saison dans cinq manches.

Le Français Sébastien Ogier devrait donc logiquement succéder à Sébastien Loeb au titre de champion du monde des rallyes, un jeune très prometteur pour les années à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here