photo orchidee fleur orquide

Un Américain amoureux croyait avoir fait porter des roses à sa maîtresse en toute discrétion. C’était compter sans la reconnaissance du fleuriste qui, quelques mois plus tard, a expédié à son domicile une lettre de remerciements assortie d’une offre de réduction sur de prochains achats. Ce courrier a été réceptionné par l’épouse de l’intéressé, laquelle s’est empressée de réclamer des précisions. Le commerçant, serviable, lui a faxé une copie de la note de $100 établie pour la livraison de douze roses et d’une peluche, le double du mot doux que l’expéditeur y avait joint et même le nom et l’adresse de la destinataire. Avec ces pièces accablantes, la dame a obtenu le divorce à des conditions très favorables. Le mari tente d’obtenir du fleuriste un million de dollars en dédommagement. Une bonne raison de ne plus offrir de présent à sa ou ses bien-aimées !

2 Commentaires

  1. surtout une bonne raison pour ne pas avoir de maitresse.
    Mets pas la faute sur les fleurs, sinon je vais les attendre encore longtemps les miennes!!!

  2. Surtout une erreur de l’entreprise d’avoir communiqué ces d’informations !
    L’homme pourra aisément retrouver une femme avec son million de dollars en poche :p

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here