Home Actualité Mieux que le radar, la vidéo sur le net

Mieux que le radar, la vidéo sur le net

Les vidéos de grands excès de vitesse sont monnaies courantes sur YouTube et consorts, mais c’est la première fois qu’un internaute soit conduit devant le Tribunal pour un tel délit. Reste à voir si la preuve sera suffisante pour inculper l’accusé. Si oui, on pourra retirer les radars de nos routes pour prêter des camescopes aux jeunes en mal de reconnaissance. Quant à la vidéo, inutile de la chercher, elle a été retirée du site Internet.


AFP – Un conducteur de 25 ans, qui avait frimé sur internet avec une vidéo le filmant au volant de sa voiture à 225 km/h sur une route limitée à 110 km/h, a été convoqué par la police et sera jugé ultérieurement, a-t-on appris mercredi de source policière à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Le jeune homme, qui avait signé ses prouesses « Loïc et sa trottinette », a été confondu par un policier curieux, tombé par hasard sur une vidéo intitulée « Je ne serai jamais plus en retard », sur le site YouTube. Le compteur de l’automobile, filmé par un passager, affichait 225 km/h au lieu de 110 sur une rocade puis 100 km/h en ville. La vidéo révélait aussi le modèle précis et la marque du véhicule. En plus, « dans le film il y avait un petit éclat sur le pare-brise, qui rend le véhicule identifiable et qu’on a retrouvé sur sa voiture. La scène correspond », a indiqué un policier. Malheureusement pour l’anonymat de l’as du volant, les fichiers de la police n’ont livré qu’un seul propriétaire prénommé Loïc en Meurthe-et-Moselle pour le modèle de voiture recherché. L’auteur présumé du délit, qui habite Lunéville, avait déjà perdu des points pour un excès de vitesse en ville. Il a été convoqué et placé en garde à vue. Mis en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui », le jeune homme sera jugé le 21 juin par le tribunal correctionnel de Nancy.

Exit mobile version