La Place de la Constitution (Plaza de la Constitución), ou Plaza Mayor, ou populairement appelée El Zócalo (qui signifie le socle en Espagnol, du fait du bloc de marbre blanc de 2,5m de hauteur posé le 16 septembre 1843), est située en plein cœur du centre historique de Mexico. Construite au XVIe siècle à l’initiative de Cortès sur l’emplacement de l’ancien centre politico-religieux aztèque de Tenochtitlan, cette place immense (240m de côté, c’est la troisième plus grande place du monde, après la Place Tiananmen à Pékin et la Place Rouge de Moscou), est le théâtre de tous les grands événements du pays. Elle est cernée par la Cathédrale métropolitaine de Mexico (au nord), le Palais du Gouvernement du District Fédéral, ainsi que des bâtiments commerciaux et administratifs.

Palacio Nacional Mexico Palais National

Le Palacio Nacional, érigé à partir de 1529 sur l’emplacement de l’ancien Palais de Moctezuma, est chaque 15 septembre avant minuit, veille de la Fête Nationale, le lieu où le Président vient crier ¡ Viva Mexico !

Devant le Palais, vente de peau de porc grillée. Sans trop de goût, on ne ressent pratiquement que la graisse lorsque la peau fond dans la bouche.

Des policiers en service, autour de la zone de manifestation, mais plutôt présents pour assurer la sécurité des nombreux touristes de la place.

Une bannière de protestation. Depuis quelques semaines, une grande manifestation a lieu sur la place pour contester les résultats des élections présidentielles du 02 juillet 2006.

La Cathédrale dominant le Zocalo est la plus grande Cathédrale d’Amérique en dimension. Elle fut commencée en 1573 et achevée seulement 250 ans plus tard. Par ce fait, de style composite, elle combine les styles baroque et renaissance. Ici une vue de l’autel en cours de rénovation.

2 Commentaires

  1. Une grande place non seulement par sa dimension mais aussi par tout l’histoire mexicaine qui s’y rattache. Un drapeau maousse costaud trône au centre.
    Sur un des côté, la cathédrale dont le sol est méchamment en pente : Mexico est une ville qui a été battie sur des marais et le terrain reste quelque fois un peu meuble ! (le tremblement de terre ayant lui aussi contribué à l’affaire)

  2. Et dans d’autres zones (comme à la Guadalupe, qui fera prochainement l’objet d’un article), le sol est du même style, mais à cause du métro qui passe sous terre. Curieuses constructions !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here