Vous avez un appel en absence d’un numéro commençant par 0899 ou par 0897 ? Attention ! Il s’agit d’un numéro surtaxé facturé 1,34 euros qui attend qu’on le rappelle.

Voici une liste qui recense une partie des numéros en 0899 et 0897 de spammeurs :

08 97 39 00 42 / 0897390042
08 97 39 00 43 / 0897390043
08 97 39 10 35 / 0897391035
08 99 19 08 94 / 0899190894
08 99 69 01 36 / 0899690136
08 97 39 00 61 / 0897390061
08 99 78 89 89 / 0899788989
08 99 78 47 85 / 0899784785
08 99 78 06 60 / 0899780660
08 99 70 27 72 / 0899702772
08 99 69 23 00 / 0899692300
08 99 69 02 95 / 0899690295
08 99 69 01 35 / 0899690135
08 99 69 01 23 / 0899690123
08 99 19 12 92 / 0899191292
08 99 19 08 07 / 0899190807
08 99 78 50 26 / 0899785026
08 99 76 79 82 / 0899767982
08 99 70 07 05 / 0899700705
08 99 78 01 65 / 0899780165
08 99 70 07 02 / 0899700702
08 99 69 54 21 / 0899695421
08 99 78 36 60 / 0899783660
08 99 23 43 43 / 0899234343
08 99 69 54 18 / 0899695418
08 99 78 59 64 / 0899785964
08 99 65 01 85 / 0899650185
08 99 69 53 23 / 0899695323
08 99 23 09 07 / 0899230907
08 99 69 54 23 / 0899695423
08 26 27 27 25 / 0826272725
08 99 19 37 80 / 0899193780
08 99 69 82 13 / 0899698213
08 99 69 54 30 / 0899695430
08 99 23 43 44 / 0899234344
08 99 78 14 74 / 0899781474
08 99 78 30 47 / 0899783047
08 99 65 01 83 / 0899650183
08 99 69 54 25 / 0899695425
08 99 19 30 48 / 0899193048
08 99 65 01 84 / 0899650184

“Les SMS frauduleux, qui sont envoyés par des “robots”, “ont un potentiel financier très largement supérieur” aux spams classiques car “ils permettent de faire de l’argent directement”, explique Guillaume Lovet, expert en cybercriminalité au sein de la société Fortinet.
Pour se procurer les numéros de portables, rien de plus simple, assure-t-il: il suffit de “chercher directement sur Google ou encore de pirater les bases de données des sites marchands”.
En revanche, les coupables sont très difficiles à localiser, en raison de la “volatilité des sociétés, à la durée de vie de plus en plus brève et souvent implantés en offshore”, note Jean-Philippe Bichard, porte-parole en France de la société d’anti-virus Kaspersky Lab.
La seule solution réside donc du côté des opérateurs. Dans certains pays, “ils bloquent les SMS non nominatifs ou dont le contenu se répète”, relève-t-il. Même s’il est parfois complexe de détecter ces messages.”
AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here