bouteille alcool vodka Russie Pologne

A seulement deux semaines du terme prévu de sa grossesse, une Polonaise s’est évanouie dans un supermarché de son petit village de campagne. Les secours l’ont amenée à l’hôpital et ont mesuré un taux d’alcoolémie de 2,6g par litre de sang, une aberration pour une femme enceinte. Les médecins ont précipité l’accouchement, par césarienne, pour sauver son enfant qui est né avec 4,5 grammes d’alcool dans le sang. Un taux très élevé pour un adulte, une dose mortelle pour un nouveau né mais les médecins essaient de le maintenir en vie.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que cela arrive en Pologne, voir cette actualité de 2007.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here