Exemple d’une compatibilité entre solutions et éditeurs, Symantec propose de convertir des images de machines virtuelles VMware vers et depuis sa solution Ghost.
Convertir un .gho vers un .vmdk permet de sauvegarder et virtualiser facilement une machine physique (P2V) en une seule opération. L’inverse, .vmdk vers .gho, peut servir à unifier ses sauvegardes de machines avec l’environnement Symantec Ghost.
Les procédures de conversion sont ci-dessous.

Pour convertir un GHO vers VMDK :

ghost32 -clone,mode=restore,src=my.gho,dst=myimage.vmdk -batch -sure

La même chose mais en créant des fichiers de 100Mo :

ghost32 -clone,mode=restore,src=my.gho,dst=myimage.vmdk -batch -sure -split=100

Pour convertir un VMDK vers GHO :

ghost32 -clone,mode=create,src=my.vmdk,dst=myimage.gho -batch -sure

Idem pour séparer en plusieurs archives avec l’attribut -split.

Pour directement convertir une machine vers un VMDK :

Ghost32 –clone,mode=create,src=1,dst=myimage.vmdk  -vmdk -sure

Pour directement restaurer un VMDK sur la machine locale :

Ghost32 –clone,mode=restore,src=myimage.vmdk,dst=1  -vmdk -sure

Quelques options :
vmdktype : spécifie le type de fichier VMDK
vmdksplit : permet de découper l’image VMDK
vmdksize : fixe la taille du fichier VMDK
vmdkAdapter : indique le type d’adaptateur disque dur pour le VMDK créé

L’import se fait du coup sans problème dans les solutions VMware Workstation, View, ESX, ESXi qui supportent le format de machines virtuelles VMDK.

Bien que certaines opérations soient déjà possibles depuis longtemps avec l’outil VMware vCenter Converter Standalone Client, ces commandes seront préférées par les administrateurs système déjà opérationnels sur la suite Symantec Ghost et permettent un complément de services pour ceux qui utilisent les logiciels VMware et Symantec dans leur entreprise.

source : Symantec Workspace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here