Déroulement des attaques du 11 septembre 2001

1
550
attentats 11 septembre 2001

8h46. Le vol American 11, parti de Boston à destination de Los-Angeles avec 30 personnes à bord, s’écrase sur la tour Nord du World Trade Center (WTC). Il s’encastre entre les 93e et 99e étages. Les escaliers du bâtiment deviennent infranchissables. Coincées au-dessus du lieu de l’explosion et ne pouvant plus espérer de secours, des occupants de la tour sautent dans le vide.

9h03. Le vol 175 de United Airlines, Boston-Los Angeles (63 personnes à bord), percute la tour Sud du World Trade center (WTC) et s’encastre entre les 77e et 85e étages. L’un des escaliers reste praticable, en tout cas à partir du 91e étage pour descendre.

9h21. Tous les ponts et les tunnels de New-York sont fermés à la circulation.

9h37. Le vol American Airlines 77 (Washington – Los Angeles, 64 personnes à bord) s’écrase sur le Pentagone à Washington.

9h48. La Maison-Blanche est évacuée.

9h59. La tour sud du WTC s’effondre sur elle-même générant une tempête de vent extrêmement violente et un épais nuage de poussière.

10h03. Le vol 93 de United Airlines (Newark – San Francisco, 44 personnes à bord) s’écrase dans un champ près de Shankville en Pennsylvanie alors que des passagers donnent l’assaut contre le cockpit où sont retranchés 4 pirates de l’Air. L’appareil était à 20 minutes de vol de Washington où les terroristes envisageaient de le faire s’écraser contre le Capitole où la Maison Blanche.

10h28. La tour nord du WTC s’effondre.

Bilan. A New York, on dénombre : 2 973 morts. Les pompiers de New York ont perdu 343 hommes ; la police de l’autorité portuaire 37; la police de New York 23. Les experts estiment qu’entre 16 000 et 19 000 personnes se trouvaient dans les tours du WTC à 8h46.

A Washington, le crash sur le Pentagone a fait 189 morts : les 64 occupants de l’appareil et 125 personnes dans le bâtiment.

En Pennsylvanie, les 44 occupants du vol UA 93 sont morts dans le crash du Boeing 757.

Au final, ce mardi 11 septembre 2001, les USA ont subi la pire perte en vies humaines résultant d’une attaque hostile effectuée sur son territoire de toute son histoire. Pire que l’attaque de Pearl Harbor qui, en décembre 1941, avait causé la mort de 2 300 personnes.

1 COMMENT

Comments are closed.