Frédéric Lefebvre et la maitrise du web 2.0

5
54

Fréderic Lefebvre était l’invité aujourd’hui de Jean Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV. Pressenti pour succéder à Eric Besson au poste de Secrétaire d’Etat à l’Economie Numérique, l’actuel Député des Hauts-de-Seine ne sait pas très bien ce qu’est le web 2.0. Avec ce moment de solitude, il est devenu la risée de la blogosphère francophone.
Fréderic Lefebvre, c’est aussi le spécialiste qui veut étendre la redevance TV aux Français qui regardent la télévision à travers leur ordinateur et/ou leur téléphone mobile.
C’est aussi ce même député qui affirmait lors des débats sur le projet de loi audiovisuel que : « La mafia s’est toujours développée là ou l’État était absent ; de même, les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid. »


Mise à jour avec l’interview BFM de Benoit Hamon, porte-parole du PS, qui ne sait pas non plus ce qu’est le web 2.0.

Définition du Web 2.0 :
L’expression Web 2.0 a été proposée pour désigner ce qui est perçu comme un renouveau du World Wide Web. En particulier, on qualifie de Web 2.0 les interfaces permettant aux internautes d’interagir à la fois avec le contenu des pages mais aussi entre eux.
Dans sa conception initiale, le web (nommé dans ce contexte le « web 1.0 ») comprenait des pages web statiques qui étaient rarement mises à jour, voire jamais.
On peut considérer comme 2.0 les sites incluant du CSS, AJAX, RSS et bien d’autres. Donc des sites comme Facebook, MySpace, Netvibes, Wikipédia, YouTube, etc.

5 COMMENTS

  1. cest grace a des specialistes comme lui bien placés dans les bons ministeres, la ou ils savent de quoi ils parlent, que la france avance…. ou recule… :/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.