Peacekeeper

Système de missile LGM-118A Peacekeeper en test dans l’atoll de Kwajalein aux îles Marshall. Les lignes qui apparaissent sont les différentes têtes d’un missile. Un Peacekeeper peut avoir jusqu’à 10 têtes nucléaires, chacune avec une cible indépendante. Chaque ligne, donc chaque ogive, représente la puissance explosive de 25 fois celle d’Hiroschima. Soldat de la paix qu’ils disent …

9 Commentaires

  1. ça me paraissait tellement énorme que j’ai voulu vérifier… eh ben c’est vrai !! A ceci près que ces merveilles de technologie ont été retirées du circuit en septembre 2005. Ouf mais après 19 ans de service tout de même, durant lesquels ils ont risqué de nous dégringoler sur la tête. Il y en avait 114 prêts à s’envoler et chacun a couté la modique somme de 400 millions de dollars (hors entretien, tests et personnel attaché). On peut faire quoi sur terre avec cette somme ?…
    Bravo pour ton site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here