Evo Morales, actuel Président de la République de Bolivie, a sérieusement déclaré que les poulets aux hormones engendrent des perturbations sexuelles et la calvitie chez l’homme. Il a aussi qualifié le Coca-Cola de déboucheur de toilettes.

Lors de la conférence sur le climat de Cochabamba (Bolivie), le président local Evo Morales s’en est pris à l’alimentation occidentale :

Quand les hommes mangent de ces poulets chargés d’hormones féminines, ils connaissent des déviances dans leur être masculin.

La calvitie, qui paraît normale, est une maladie en Europe, où presque tous les gens sont chauves. C’est à cause de ce qu’ils mangent, tandis qu’au sein des peuples indigènes, il n’y a pas de chauves, parce que nous mangeons autrement.

Le Coca-Cola est un déboucheur bien connu de toilettes.

Après ces déclarations qui ont provoqué la réaction d’associations lesbiennes, gays, transsexuels et bisexuels, des experts se sont exprimés : « Il faudrait consommer une quantité incroyable de poulet pour que cela produise un impact hormonal, mais quoi qu’il arrive, cela n’a rien à voir avec la sexualité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here