photo dictionnaire francais anglicisme

Régulièrement depuis quelques années, la délégation générale à la langue française et aux langues de France du Ministère de la Culture et la Communication (rien que ça) a encore défini les versions françaises de mots anglais utilisés couramment par les médias francophones.
Ainsi, plus de cinq mille termes ont été traduits depuis dix ans par des éminents correcteurs orthographiques qui ne doivent pas se rendre compte de l’utilisation quotidienne de leurs inventions. Comment savoir que l’aguichage signifie un teasing, qu’un mauvais chanteur fera de la présonorisation (playback) ou que le bouche à oreille du moment est le buzz marketing de telle ou telle marque. Mais nous serons tous d’accord pour traduire le blog en bloc-notes, voire blog-note si déjà !

Quelques exemples de traduction :

  • Teasing : aguichage
  • Peer-to-peer (ou P2P) : poste à poste
  • Plug and play (ou PnP) : prêt à l’emploi
  • Playback : présonorisation
  • Buzz marketing : bouche à oreille
  • Blog : bloc-notes
  • Prime time : heure de grande écoute

Toutes ces expressions inutilisées, tellement les anglicismes sont ancrés dans notre quotidien, sont à lire sur le magnifique site de France Terme. De quoi alimenter les éditions 2011 des dictionnaires français !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here