Le Président de la FIA (Fédération internationale de l’automobile) Max Mosley se retrouve impliqué dans un énorme scandale : il a été surpris dans une orgie sado-maso à connotation nazie avec cinq prostituées dans une maison à Londres. Le tabloïd anglais News of the world propose l’article en entier.

Sexe, nazi et vidéo. C’est ainsi que la vie privée de Max Mosley éclate au yeux du monde entier depuis un bordel de Chelsey. Le respectable monsieur a payé 5.000$ pour être traité comme un prisonnier dans un camp de concentration nazi. Les prostituées jouaient le rôle de gardiennes et le corrigeaient joyeusement. Une partouze qui finit donc bien mal pour la réputation du président des sports auto. Le Prince Harry avait essuyé de nombreuses critiques après s’être déguisé en officier allemand, quel sera l’ampleur du buzz sur cette affaire ? Si l’on cherche un peu plus loin, ça s’aggrave : le père de Mosley était le leader d’un parti fasciste britannique avant la seconde guerre mondiale et a été interné pendant le conflit. Autre détail marquant : Adolf Hitler était au mariage du père de Max Mosley, mariage qui a eu lieu chez Joseph Goebbels. Bonne chance à Max pour son avenir qui s’annonce bien sombre ! Xenope

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here