Michel Creton et la Maison du XXIème siècle

3
144
michel creton maison xxi 21 siecle polyhandicape centre st saint die lorraine vosges

Suite au précédent article sur la philanthropie de Bill Gates, voici un autre acteur qui se bat au quotidien, mais en silence et sans grands moyens financiers. Le comédien Michel Creton, ici entre Jacques Villeret et Jean-Paul Belmondo dans Les Morfalous, mène depuis près de 20 ans une lutte pour améliorer le sort des jeunes polyhandicapés. Il avait fait adopter en 1989 un amendement permettant aux handicapés lourds atteignant l’âge de 20 ans de rester dans des établissements pour mineurs lorsqu’ils ne pouvaient pas trouver de place dans un établissement pour adultes. Si ces jeunes ne trouvaient pas de centre adapté, leurs parents devaient les garder chez eux, ou, faute de disposer des moyens nécessaires, certains finissaient malheureusement en asile psychiatrique ou en maison de retraite. Accordée par François Mitterrand sur la demande de Michel Creton, la Maison du XXIe siècle à Saint-Dié (Vosges), gérée par l’Association Turbulences, est un établissement novateur qui, grâce à des méthodes pédagogiques avancées, permet d’améliorer l’intégration, dans notre société moderne, de personnes autistes et polyhandicapées. Contrairement à d’autres centres, la Maison du XXIème Siècle tente également de démontrer que certains barrages tels que l’âge n’ont pas lieu d’exister en ce qui concerne des personnes très lourdement handicapées pour lesquelles seul le niveau de développement mental et cognitif comptent.
Dossier sur le sujet

L’article 22 de la Loi n° 89-18 du 13 janvier 1989 (Diverses mesures d’ordre social) a modifié l’article 6 de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées du 30 juin 1975 et créé l’alinéa suivant dit “amendement Creton” :
« I bis. – La prise en charge la plus précoce possible est nécessaire. Elle doit pouvoir se poursuivre tant que l’état de la personne handicapée le justifie et sans limite dâge ou de durée.
« Lorsqu’une personne handicapée placée dans un établissement d’éducation spéciale ne peut être immédiatement admise dans un établissement pour adulte désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel, conformément au cinquième alinéa (3°) du paragraphe I de l’article L. 323-11 du code du travail, ce placement peut être prolongé au-delà de l’âge de vingt ans ou, si l’âge limite pour lequel l’établissement est agréé est supérieur, au-delà de cet âge dans l’attente de l’intervention d’une solution adaptée, par une décision conjointe de la commission départementale de l’éducation spéciale et de la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel.
« Cette décision s’impose à l’organisme ou à la collectivité compétente pour prendre en charge les frais d’hébergement et de soins dans l’établissement pour adulte désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel, conformément au cinquième alinéa (3°) du paragraphe I de l’article L. 323-11 précité.
« La contribution de la personne handicapée à ces frais ne peut être fixée à un niveau supérieur à celui qui aurait été atteint si elle avait été effectivement placée dans l’établissement désigné par la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel. De même, les prestations en espèces qui lui sont allouées ne peuvent être réduites que dans la proportion où elles l’auraient été dans ce cas. »

3 COMMENTS

  1. bravo et merci de rendre ainsi hommage à Michel Creton dont le combat acharné depuis tant d’années mérite toute notre reconnaissance concernant cette cause. Michel Creton n’a de cesse depuis plus de quarante ans de se battre.
    Cet excellent comédien qui n’a pas eu LE rôle au cinéma, et qui est à mon avis délaissé par les réalisateurs, lui préférant des petits rôles, ou rôles secondaires, est un homme de coeur, c’est évident, un grand homme.

  2. Il y a plusieurs années que je souhaite entrer en contact avec Michel. Je suis un copain d’armée (1962), et je cherche à communiquer avec lui pour lui offrir mes services pour son combat dans la cause qu’il défend. Il avait quand même réussi à me contacter par téléphone en mai 2005. Mais depuis plus rien et sur le coup je ne lui ai pas demander la façon dont je pourrai le joindre.
    Alors si quelqu’un peut lui transmettre mes coordonnées, je lui en serai reconnaissant.
    Merci.
    — Jacques MAHÉ
    9B rue de Vincennes
    35700 RENNES
    0663465930
    transcab@wanadoo.fr

  3. Bonjour, je me nomme DUBIEF Eric et je suis le fils de Daniel, qui a été élevé avec Michel CRETON à WASSY en Haute-Marne. Mon père et moi reparlons souvent de leurs bétises de gamin chez un certain Michel. Je vois bien qu’il aimerait le revoir mais n’ose pas franchir le pas alors je le fais pour lui. Mon père habite à CHAUMONT et moi dans les Ardennes. Je suis CRS et suis souvent sur Paris alors si cela est possible et si Michel CRETON le désire bien-sûr, j’aimerais rentrer en contact avec lui et pourquoi pas tenter de les faire se rencontrer, je suis certain que mon père serait ravi. Alors je vous envoie mes coordonnées. Mr DUBIEF Eric, 63 petite rue 08140 POURU SAINT REMY 0324263046 ET 0662370773. Merci beaucoup de faire parvenir ce message à Mr Michel CRETON et bravo pour son engagement. A très bientôt j’espère.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.