La journée passée au Salon de l’Auto de Genève fut excellente, un retour aux bonnes années après 2005 et 2006 moins euphoriques. Un mélange gagnant d’ambiance générale, de belles nouveautés présentées, de charmantes hôtesses et des stands bien aménagés avec services proposés (rafraichissements, petits cadeaux / goodies, bornes Internet et surprises Bluetooth).
Voici une (petite) sélection des photos prises sur place. Toutes sont cliquables.

L’écologie et l’hybride sont au cœur des préoccupations des constructeurs pour faire bonne impression, alors que les réelles marges dégagées ne seront pas ressenties avant de nombreuses années. Tant mieux diront les fans de Nicolas Hulot, tant pis pour ceux qui ont compris que les automobiles ne sont de loin pas la première source de pollution de l’atmosphère. Tout commence à l’entrée principale par l’habituel stand du japonais Toyota qui met en avant son FT-HS. On peut deviner, derrière ce doux nom, le concept du Hybrid Sports. On imagine que le V6 3,5l de 400ch est d’origine Lexus, filière haut de gamme de Toyota, que l’on trouve dans la GS450h. Certains voient en elle la Supra (écologique) du futur.

Mercedes fait la part belle à sa nouvelle Classe C (W204). Berline entrée de gamme de la marque étoilée, elle représente un marché important depuis rattrapé par la concurrence, faute à un design vieillissant. La nouvelle version sera motorisée par cinq blocs essence (de 156 à 272ch) et trois diesel (de 136 à 224ch). Pas de quoi faire peur à BMW et sa série 3 (E90) qui peut être propulsée par le 3,0l de 306ch (335i) et le L6 bi-turbo diesel de 286ch (335d). Ici il s’agit de la future version AMG DTM, voiture officielle du championnat allemand de DTM. Moteur poussé à 476ch, victorieuse l’an passé, Mika Häkkinen ne peut que réussir en 2007 !

BMW dévoile la M3 Concept, très proche de sa version définitive. La raison fournie ? L’extérieur ne devrait pas changer, mais l’intérieur n’était pas visible et reste donc plus ou moins un mystère pour l’instant. A noter que la version coupé – cabriolet est bien sûr prévue. Très racée, cette vraie sportive s’annonce comme une tueuse d’Audi RS4 avec son V8 d’au moins 400ch (aucune annonce officielle pour le moment).

A noter dans les dernières BMW, ici l’intérieur d’une 130i, le bouton DTC. Acronyme de Dynamic Traction Control bien évidemment, contrôle dynamique qui gère toute incartade et s’efforce de remettre en ligne une voiture qui aurait tendance à s’échapper.


Que serait un salon automobile sans ses charmantes hôtesses. Une fois de plus, la qualité est italienne comme ici devant la nouvelle Fiat Bravo. Ok on ne voit pas bien la voiture, mais ce n’est qu’un tas de tôle ^^


Certaines jeunes filles, ici chez Citroën, avaient du mal à faire communiquer leurs Pocket PC.

10 Commentaires

  1. Bonne visite 🙂
    Cette année j’y suis resté 8h, l’an dernier 9h, c’est éprouvant surtout pour les pieds. En n’oubliant pas les 300km pour rentrer.
    Il y avait moins de monde ce vendredi que les années précédentes (on y va toujours le deuxième jour, soit le premier vendredi de chaque période).

  2. Sans chipotter et si je ne m’abuse, je crois que le DTC c’est juste le controle des roues motrices, ca stabilise pas la voiture en cas de déséquilibre (rôle du DSC).
    DTC c’est l’ASR de Mercedes en qqe sorte.

  3. Ce n’est pas un ESP / DSC, le DTC complète le premier.

    D’après le site BMW : Le mode Traction (DTC) autorise à la BMW un léger patinage des roues motrices, ce qui permet une meilleure traction et une meilleure propulsion sur terrains meubles (sable, cailloux, neige… ) et une conduite plus dynamique sur route.

  4. abusé la charmante hotesse fiat ^^
    une cheque , voir une russe surment ! 😮
    notez qu on voit quasi ca moule xD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here