Quand une catastrophe environnementale devient matière première pour voitures écologiques

2
48
Chevrolet Volt hybride ecologie General Motors

Chevrolet Volt hybride ecologie General Motors

Très belle action de la part de General Motors aux Etats-Unis. Il était prévu que les 160km de barrages flottants utilisés pour pour contenir et récupérer le pétrole de la marée noire dans le Golfe du Mexique soient incinérés ou enfouis sous terre, non sans conséquences sur l’environnement. Le constructeur américain a proposé de les recycler en plastiques pour la voiture hybride Chevrolet Volt. Il a été calculé que tous les barrages, une fois nettoyés, mélangés avec des vieux pneus, de plastique recyclé et de polymères permettront de produire 45 tonnes de plastique !

A noter que la Chevrolet Volt vient d’être élue voiture de l’année 2011 au Salon automobile de Detroit. Cette auto hybride, équipée d’un moteur thermique et d’un moteur électrique, sera commercialisée en Europe sous le nom Opel Ampera.

source : AutoJournal

2 COMMENTS

  1. Super initiative en effet! Premièrement General Motors évite une contamination des sols, deuxièmement ils évitent le gaspillage en recyclant cette matière, troisièmement il se paye un coup de communication énorme (et bien mérité) grâce a cette action originale. Une voiture hybride avec un tel carma ca sent bon une hausse dans les ventes…

LEAVE A REPLY