Le Gouvernement a annoncé une augmentation des salaires pour motiver les jeunes enseignants et justifier l’année d’études supplémentaire pour accéder au concours de l’IUFM ((Instituts Universitaires de Formation des Maîtres).

Pour les jeunes diplômés, Luc Chatel a annoncé un début de carrière augmenté de 157€ net par mois pour les professeurs des écoles (anciens maitres et maitresses d’école) et les professeurs certifiés.

  • Les profs titulaires de l’agrégation recevront 259€ net supplémentaires tous les mois.
  • Les enseignants déjà en fonction bénéficieront aussi d’une hausse de salaire pendant 7 ans : +55€ net par mois, soit 660€ supplémentaires par an.

Cette revalorisation, qui entrera en vigueur à la rentrée de septembre 2010, concernera le quart des 857 300 enseignants du primaire et du secondaire en France.

Le coût de ces ajustements représente 196 millions d’euros mais cela ne satisfait pas les syndicats d’enseignants, qui auraient voulu une augmentation généralisée à tout le corps professoral. Pour sa défense, le Ministre de l’Education Nationale Luc Chatel a indiqué que ces mesures ont été possibles grâce aux économies réalisées sur le non-remplacement des fonctionnaires partant à la retraite, et que les bénéficiaires peuvent en être satisfaits vu le contexte actuel : « Quelle entreprise, aujourd’hui, propose plus de 10% d’augmentation à tout ou partie de ses salariés ? ». Réponse dans la rue dans quelques jours ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here