osons causer autoroute

Nous, contribuables de France, avons payé la construction des autoroutes qui appartenaient alors à l’Etat. Puis le Gouvernement a bradé ces infrastructures à des sociétés privées comme Eiffage ou Vinci. Si les conditions de la privatisation peuvent scandaliser, on peut s’insurger de lire les panneaux qui annoncent que l’Etat investit des dizaines de millions d’euros pour refaire ces autoroutes, alors que les bénéfices des péages tombent dans la poche d’actionnaires privés. Donc oui, nous, contribuables français, nous donnons de l’argent aux groupes Vinci, Eiffage, Abertis. Ces entreprises gèrent respectivement les bénéfices de 4400, 2100 et 1200 km d’autoroutes françaises. Construites grâce à notre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here