seul au monde

Tokyo (Reuters) – Un homme abandonné sur l’île russe de Sakhaline à la fin de la Seconde Guerre Mondiale a regagné le Japon pour la première fois depuis 1945 et retrouvé sa famille après 67 ans de séparation. Selon l’une des soeurs, les forces russes l’auraient pris pour un soldat japonais après la guerre et l’auraient transféré sur le continent.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here