Un conducteur fonce dans une foule : un mort et seize blessés à Berrwiller (Haut-Rhin)

18
113

photo accident berrwiller circonstances berwiller humpafascht drame 2007

photos berrwiller accident 205 rouge arabe berwiller humpafascht

La Humpafascht des footballers et pompiers de Berrwiller venait à peine de se terminer dans la nuit de vendredi à samedi, les derniers participants quittaient la fête lorsqu’un automobiliste a foncé dans la foule, faisant un mort et seize blessés. Un jeune homme de 21 ans est décédé dans l’après-midi de samedi à l’hôpital de Colmar tandis qu’une jeune fille et un homme héliportés à Strasbourg étaient toujours en réanimation dans un état très grave.
« La mort d’une des victimes va entraîner la requalification de la mise en examen dans les prochains jours pour homicide volontaire (meurtre) et tentatives d’homicides volontaires », a précisé Michel Gueller qui a requis la mise en détention. « Cette requalification ne pourra avoir lieu qu’après réception du certificat médical de décès », a-t-il souligné. L’auteur présumé des faits encourt 30 ans de réclusion criminelle.
L’enquête de gendarmerie a confirmé « la volonté homicide » du conducteur, aussi bien sur la victime décédée que sur les autres blessés, selon le substitut du procureur. Même si les victimes n’étaient pas choisies, la voiture a fauché les personnes sur plusieurs dizaines de mètres, voire 100m, a souligné le substitut du procureur. L’acte était « intentionnel ».
Le nom du village, si agréable à l’oreille, rime désormais avec Bernewiller, à l’image de ses drapeaux pour le deuil de la victime.

Quelques témoignages de personnes présentes à la soirée :
« J’étais là bas… J’suis passé à 10-20 cm de la voiture.. C’était un véritable carnage… Un ami n’a pas eu la même chance mais il s’en tire avec « seulement » une triple fracture du bras. Là c’était pas du forcing, le conducteur, un mulhousien est arrivé à fond de 2ème avec sa 205, càd 70 km/h facile. Il avait déjà foutu la merde à l’intérieur de la fascht, et s’est fait foutre dehors. »
« Le conducteur avait dit « j’vous nique tous » avant de monter dans sa voiture. »
« Il foutait la merde dehors avec des potes a lui, une Golf noire et une 205 rouge ils avaient le coffre ouvert et passaient du raï a fond pour faire chier. »
« Déjà la semaine dernière au bucher, y a eu des problèmes avec des « jeunes de Mulhouse » qui foutaient la merde. Ils ont été mis dehors par la sécurité et ont ensuite lancé des bouteilles de bière sur la foule depuis la rue. » « L’alcool n’excuse pas tout et il n’avait que 0.86 au lieu des 0.5 autorisés. Il a qd mm insulté et menacé de mort avant de passer à l’acte. »
« Comme par hasard on ne cite pas le nom de la personne dans la presse alors qu’il est majeur, comme pour masquer une vérité qui dérange… »

18 COMMENTS

  1. Un bougnoule…ca etonne quelqu un ? moi pas en tout cas.
    il va morfler celui la ! et tant mieu pour lui ! qu il morfle pour tout les otres et qu il emmene ses pots avec lui !

  2. Une pensée aux victimes et leurs familles. Courrage.

    C’est quoi la deuxième photo ? Pourquoi une 205 brûlée ?!

    Son nom est passé hier sur France 3. C’est moche. Autant que le raï.

  3. Par qui je ne sais pas, certainement par des gens présents à la fête qui ont voulu exprimer leur mécontentement suite à ce drame.

    Et on a effectivement appris le nom du présumé coupable dans la presse depuis hier, le même que les rumeurs qui couraient.

  4. Peut-être "profitera"-t-il des peines plancher bientôt appliquées ?
    Des chiffres du jour sur les prisons : 50.000 places, 65.000 détenus, entre 3.000 et 4.000 grâciés prévus comme à chaque fois.

  5. Les propos tenus dans ces commentaires sont assez limites :/ Même si on en pense pas moins, il est pas trés intelligent de poster ce style de commentaires sur un blog, y’a des méthodes tout aussi explicites mais moins chocantes :/ comme " il serait temps de revoir la politique d’immigration en France"… enfin je dis ça, je dis rien…

    Sinon ce qui me fait chier c’est qu’on va encore payer pour lui, sa bouffe, son linge et son logement pendant 30 ans… je suis pas sur qu’il le mérite…

    Une petite pensée pour les familles des victimes :/

  6. Cette histoire a touché beaucoup de monde de par l’aspect meurtrier de cet acte. En lisant les journaux j’étais déjà assez révoltée, et à la cantine une fille s’assoit en face et me dit: "Tu sais l’accident à Berrwiller, ben c’est le copain de *** qui est mort." La petite-amie en question, est dans ma promo; mon sang n’a fait qu’un tour… Sincères condoléances à toutes les victimes et à leurs familles…

    Là on se dit et si c’était moi?… Qui ne va pas à des fêtes comme ça?…

    Et puis, quand j’ai entendu le nom/prénom du meurtrier, j’ai littéralement enragé… Putain, quand est ce que ça va s’arrêter ces provocations, cultes idéologiques en faveur de Mohammed, violences urbaines, dès qu’un français a le malheur d’en regarder un de travers ou ne se plie pas à sa volonté!

    Et le pire, c’est que vu qu’il est étranger, pour ne pas paraitre rasciste, on va lui donner une peine minime, le relacher pour bonne conduite pour éviter que ces ptits copains tabassent la moitié du comissariat… Bordel! Comme dit dans d’autres commentaires, il devrait rester en taule, au moins pour 30ans. Et encore, c’est pas beaucoup pour avoir volé une vie et eut envie de plus.

    Mon commentaire peut sembler rasciste, je m’en fous, j’assume. J’ai travaillé en école maternelle de ZEP, j’ai adoré ces enfants. Mais quand on voit que 9gars /10 en garde à vue sont magrhébins, on ne peut s’empêcher d’encourager leur expulsion.

  7. Y’en a en effet marre de ce pays d’autruches.

    Bien vu, pour cette racaille de merde en question, on va encore raquer pour sa bouffe et ses draps pendant son séjour au trou (rien n’est fait ceci dit…..).

    Un reportage sur France 3 avec témoignages de ses voisins le faisait limite passer pour un gars sympa, qui bossait etc. Ah ok, pour etre un meurtrier il faut obligatoirement ne pas dire bonjour et pointer aux Assedic !! On en apprend tous les jours.

    Et honte à la politique laxiste et protectionniste de la vermine, "grâce" à JMB la ville de Mulhouse est gavée de vermine de son espèce.
    Qui ose encore se ballader seul, le soir, rue du Sauvage, sans même forcément avoir un sachet Fnac à la main ?!

  8. en gros d’accord avec hipolite et fatcat

    dans le journal ils ont dit que le mec était deja connu de la police pour des histoire de drogue et du recel, qu’il n’avait pas de boulot stable qu’il bossait parfois

    je suis un gars et je me promene pas seul en ville la nuit. ma soeur en pleine rue du sauvage un samedi aprem s’est faite accoster par un black qui lui a carressé la joue et la cuisse ! elle a trop peur de sortir avec ses copines dans un bar en ville, alors elles vont dans des bals de village pour etre tranquille et voila les "problemes" se deplacent !

  9. c un cinglé le type si c’était volontaire, meme pas trop l’excuse de l’alcool du coup
    manquerait plus que le motif soit racial, si ca se trouve c le cas et on nous le cache pour éviter une révolte, c pas bien de dire que les immigrés sont anti-Francais….

  10. Je trouve ça totalement ignoble j’espère que le l’auteur de ce MEURTRE sera condamné avec de la plus grosse sanction possible. J’ai entendu le discours de la fiancée de la victime j’en avait des frissons. Dans ce sens là je suis sur que l’on ne parlera jamais d’un crime raciste. Aucun gros titre ormis dans les journaux locaux. Dans l’autre sens il y aurait eu des emeutes des enquêtes et autres recherches là dans un mois on entendra plus rien. Une grosse pensée à la famille de la victime et un bon rétablissement aux autres personnes touchées physiquement ou mentalement par cet acte odieux.

  11. certes c hallucinant; c mon voisin, il n’a jms été agressif, ou dingue, il y’a qq chose sous cette colère. Il y’a pas de fumé sans feu; mais c triste

  12. Qu’on se débarrase de cette vermine une fois pour toute. Lorsqu’ un animal est enragé on le tue, donc pour cette pourriture faut faire pareil !!

  13. Manipulation et dictature d’une grande partie des médias aux mains d’une poignée de ploutocrates ? : étrangement d’une part il a fallu plusieurs jours pour que les médias consentent à communiquer son identité et d’autre part l’hypothèse d’un crime raciste n’a jamais été envisagée…
    Il y a des quoi se poser la question dans la mesure où dans les affaires qui mettent en cause des autochtones, cette possibilité est tout de suite envisagée par les associations manifestement partisanes dites anti-racistes et certains médias avant même qu’il y ait le moindre éléments probants pour étayer cette orientation.…
    Dire que ce sont des patrons qui ont fait venir les parents immigrés pour soit disant faire le "boulot que les français ne veulent pas faire" mais en réalité c’est pour "casser" les salaires les salariés français en particulier dans le bâtiment.
    Quelle chance pour ……les patrons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.