photo Audi SQ7 TDi 435ch

L’hérésie de mélanger la lignée des « S » Audi avec un moteur TDi ne semble déranger personne, tant les petits Q3 sont courants en mazout par rapport aux versions animées par du sans plomb. Ce choix de carburant est dicté par le prix au litre, ô combien insignifiant lorsqu’on dépense 50, 80 ou plus de 100 000 € dans un véhicule. Surfant sur la mode, l’Allemand Audi propose un SQ7 TDi fort de 435ch et 900Nm de couple (!!). C’est largement mieux que ses concurrents Porsche Cayenne S diesel (385ch) et BMW X5 M50d (381ch), permettant au paquebot d’Ingolstadt de démarrer le 0 à 100km/h en seulement 4.8 secondes. Performant oui, mais pas encore au niveau de ses homologues à essence, dont le BMW X5M qui abat la même distance en 4.2 secondes quand le Mercedes GLS 63 AMG nécessite 4.6 secondes. Un meilleur rendement que le V12 6.0l de 500ch pour le SQ7 TDi qui est propulsé par un bloc V8 4.0l bi-turbo, épaulé par un compresseur électrique pour répondre immédiatement à la pédale d’accélération. Et pour les frustrés, un générateur de son (sic) viendra apporter une sonorité plus noble que le claquement de tracteur au gasoil.

photo Audi SQ7 TDi 435ch photo Audi SQ7 TDi 435ch photo Audi SQ7 TDi 435ch photo Audi SQ7 TDi 435ch

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here