Kilian Jornet, aka l’ultraterrestre, était à peine rentré de l’Everest qu’il s’est dit « tiens, si je gagnais encore le Marathon du Mont-Blanc ? ». Il est venu à bout des 42km & 2600m de dénivelé positif cumulé en 3h45, une course que certains mettent plus de 9h à terminer (sans parler de tous ceux qui ne s’essaient pas à ce tracé alpin). Cette vidéo montre son aisance à dévaler les singles escarpés du massif du Mont Blanc. Chapeau aussi à son concurrent Stian Angermund-Vik et Seb Montaz qui a réalisé cette vidéo embarquée.

Revoir un entrainement, sous le soleil cette fois-ci, des deux compères :