Hadopi : Christine Albanel mélange ses pinceaux

5
84

Christine Albanel s’est ridiculisée du monde informatique en reparlant du projet de loi Création et Internet (Hadopi) devant l’Assemblée Nationale. Elle associe les protections sur internet type pare-feu à des logiciels de suite bureautique comme Microsoft Office et OpenOffice. Ca ne choque peut-être pas les ministres ni le grand public, mais un logiciel de traitement de texte n’a à priori rien à voir avec un firewall.
Mettons ça dans une autre situation : la climatisation d’une voiture, c’est comme un airbag parce que ça protège le conducteur d’une voiture. Rien à voir ? Exactement..


Texte de Christine Albanel, experte informatique..

« Sur les logiciels… sur l’affaire des logiciels libres, évidemment les logiciels libres, quand on achète, évidemment des logiciels, par exemple le pack Microsoft (ça c’est pas du logiciel libre) : Word, Excel, Powerpoint, il y a évidemment des pare-feux, je viens de le dire, il y a des logiciels de sécurisation. Mais sur les logiciels libres vous pouvez également avoir des pare-feux, qui d’ailleurs, mais évidemment. Par exemple, nous au ministère, nous avons un logiciel libre, qui s’appelle Open Office et il y a effectivement un logiciel de sécurisation qui empêche en effet le ministère à la Culture d’avoir accès, bien sûr, et les éditeurs de logiciels libres fournissent des pare-feux, et fournissent même des pare-feux gratuits. Donc cet argument est sans fondement. Voilà ce que je voulais dire. »

Non seulement ce qu’elle raconte n’a aucun sens, mais en plus ses phrases sont incohérentes et ne concluent sur rien de concret.

5 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.