nicolas sarkozy trou du cul du web google

Google est partout. Google contrôle le web. Google contrôle le monde. Mais les internautes peuvent aussi contrôler Google. Preuve par l’exemple avec ce nouveau Google bombing (bombardement de Google) : rechercher Trou du cul du web (lien) sur Google.fr, le premier résultat est celui de la capture d’écran ci-dessus, le site officiel de Nicolas Sarkozy.


Mais qu’est-ce qu’un Google bombing ? De manière simplifiée, Google référence un site internet lorsqu’un site A fait un lien vers un site B, il l’indexe dans son annuaire et les internautes y accèdent par son moteur de recherche. Si beaucoup de sites font pointer une expression (par exemple : trou du Q) sur un site web en particulier (ici sarkozy.fr), Google va automatiquement faire monter ce site dans les résultats sur cette recherche. Au bout de quelques jours, nous voici avec ce genre d’opération mi-buzz mi-politique.

Les résultats suivants de la recherche Trou du cul du web sont les sites qui ont relayé le buzz en quelques heures, ce seront certainement les seuls à survivre après une prochaine intervention manuelle des services Google.

Par le passé, d’autres Google bombings ont connu leur gloire éphémère : weapons of mass destruction (erreur de page impossible à trouver), magouilleur (pour Jacques Chirac), miserable failure (sur la biographie de George W. Bush), etc.
Certaines existent toujours : Trouver Chuck Norris et French military victories

Information relayée par GouZi.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.