Deux visions s’opposent, entre les superbes « win » de People are awesome et les gros échecs de la Fail Army.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here