L’abolition de l’esclavage n’a pas aidé les drakkars à naviguer, et les moteurs permettent aujourd’hui aux bateaux de voguer sur les cours d’eau sans aucune peine pour ses occupants. Cependant quand la mécanique défaille, il faut trouver une solution pour arriver à bon port. Cette embarcation utilise une pelleteuse en guise de rame, on fait avec les moyens du bord !

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.