liste nouveautes Microsoft Hyper-V v3 hyperviseur Windows Server 2012 HyperV

liste nouveautes Microsoft Hyper-V v3 hyperviseur Windows Server 2012 HyperV

Le prochain système d’exploitation serveur Microsoft Windows Server 2012 intègrera une nouvelle version de son hyperviseur. Hyper-V 3.0 permettra d’utiliser plus de mémoire et plus de processeur dans ses machines virtuelles.

 

Windows Server
Fonctionnalités Hyper-V
2008 R2 2012
RAM maxi serveur 1To 2To
RAM maxi par VM 64Go 512Go
Nbre CPU logiques maxi par nœud 64 160
Nbre CPU virtuels maxi par VM 4 32
Nbre max VM dans un cluster 1000 4000

 

Mais aussi :

  • Nouveau modèle de Switch virtuel
    Ce nouveau modèle offre désormais une base de développement pour les partenaires, nous devrions donc rapidement voir le Nexus 1000 disponible aussi pour Hyper-V.
  • Port ACL
    Possibilité de définir des autorisation entres des machines virtuelles par MAC addresses ou ranges IP.
  • Private VLAN
    Les fonctionnalités de Pvlan sont essentielles dans les configurations cloud public et mutli clients. Le Pvlan permet notamment d’isoler différentes VM partageant le même scope IP. (Ce qui simplifie grandement la gestion de l’adressage IP en environnement de hosting).
  • NIC Teaming
    Une fonctionalité très attendue, il sera désormais possible de créer nativement des agrégats de cartes réseaux pour améliorer la bande passante et la tolérance aux panne, et ce, même entre cartes de différents fabricants.
  • Sécurité
    Support jusqu’à 63 nœuds et 4000 VM, encryptions Bitlocker pour les volumes CSV.
  • Hyper-V Replic
    Déjà possible avec DPM 2010, Hyper-V 3.0 intègre désormais nativement un mécanisme de réplication asynchrone des machines virtuelles.
    Tout comme avec DPM, le réplica produit sera « Application Consistent » (moyennant la présence des providers VSS dans la VM ) et utilisera une technologie de réplication en mode bloc autorisant des synchronisation WAN jusqu’à 5 minutes.
    L’hyperviseur permettra non seulement de gérer le failover, mais aussi et surtout le failback.
  • Direct I/O Backup
    Les VM stockées sur un volume CSV et hébergées par un nœud n’étant le nœud coordinateur nu LUN ne nécessite plus l’utilisation du mode redirigé (CSV redirected mode).
  • Snapshot Live Merge
    Il n’est plus nécessaire d’arrêter une VM pour fusionner les snapshots.
  • Live Migration sans cluster
    Avec Hyper-V 3.0, il ne sera plus nécessaire de monter un cluster pour bénéficier de « live Migration ».
  • Live Storage Migration
    En complément du « live migration » ne nécessitant plus l’installation d’un cluster, il sera possible de déplacer les disques virtuels à chaud.
  • Support du SMB pour le stockage des disques virtuels
    Le stockage des machine virtuelles sur un partage SMB2 est supporté, permettant de facto de se passer d’une couteuses baie SAN. Il est même désormais possible de créer des partages hautement disponible de manière simple et peu couteuses.
  • Nouveau format de disques virtuels (VHDx)
    Un nouveau format optimisé et capable de créer des disques de 16To.

source

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here