Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Peugeot revient sur la légendaire course de côte de Pikes Peak. Elle est loin l’époque de la 405 T16, victorieuse sur les Audi Quattro, et entre temps des Japonaises se sont succédé en tête de la course. Très technique (156 virages sur 19,93km et 1440m de dénivelé  positif en environ 10 minutes), cette course de côte est aussi contraignante d’un point de vue météo, les conditions pouvant être radicalement différentes du début à la fin (on peut passer du soleil à la grêle et finir dans le brouillard). Les monstres qui concourent ne ressemblent à une voiture que par leur carrosserie, une base classique sur laquelle sont fixés d’énormes ailerons pour les plaquer au sol. La puissance développée peut dépasser les 1000ch pour seulement une tonne, un rapport poids-puissance exceptionnel et adapté à cette montée infernale. Peugeot revient donc en terrain connu mais avec de nouvelles armes : une voiture (la 208 T16), un pilote (Sébastien Loeb) et un sponsor capable d’investir un maximum d’argent (Red Bull). Rendez-vous le 30 juin pour la Pikes Peak International Hill Climb, course de côte la plus haute du monde.

 

Le jeu des 7 000 différences avec une Peugeot 208 standard

photo Peugeot 208 T16 Pikes Peak et 405T16

photo Peugeot 208 T16 Pikes Peak avant

photo Peugeot 208 T16 Pikes Peak arriere

Peugeot 208 T16 Pikes Peak jolie photo

 

Pour se remettre dans le bain, voici le court métrage Climb dance qui retrace la victoire de la Peugeot 405 T16 sur Pikes Peak.

http://youtu.be/J-K1B4sTX4o

 

Ajout de détails techniques

Le moteur qui équipera la Peugeot 208 T16 Pikes Peak est un 3,2l V6 biturbo de 875ch et 90mkg de couple. Pour 875kg sur la balance, le rapport est extraordinaire. Un monstre capable de transmettre sa puissance aux quatre roues pour abattre le 0-100km/h en 1.8s, le 0-200 en 4.8s et le 0-240 en 7 secondes. Ce même moteur sera utilisé dans la Peugeot 2008 DKR qui prendra la route du Dakar 2015.

Peugeot 208 T16 Pikes Peak moteur 875ch

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here