Troisième single de l’album Invaders must die de The Prodigy, le clip vidéo de Take me to the hospital a réellement été tourné dans un hôpital psychiatrique.
L’image est volontairement de mauvaise qualité : enregistrement en VHS pour donner l’impression d’être dans les années 80.

Note officielle des Prodigy :
 » We shot parts of the video in a derelict mental hospital. A proper death trap. Holes in the floor and shit falling out the ceiling. We broke in which involved being chased by dogs and a run in with the cops. We wanted a hospital in there but didnt want to shove it down peoples throats. The video was recorded onto vhs. We wanted it to look like an 80s movie youve just found at the back of the cupboard. Doing it analogue gave it a real unique look that you cant create on a shiney computer. Keep it real. dugdale and the prodigy.  »

En live, la chanson donne ceci :

Les autres clips de l’album Invaders must die dans les liens ci-dessous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.