Préparation : 15 min
Cuisson : 10 min + 15 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :
– 1 pot de ricotta (250g)
– une bonne vingtaine de conchiglione (mieux vaut prévoir large, certaines risquent de se déchirer lors de la cuisson)
– 100g de speck ou autre jambon fumé
– 1 oeuf
– 5 tomates séchées
– 20 g de parmesan
– 2 échalotes
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– sel et poivre noir
– basilic ciselé (ou à défaut du persil) à volonté
– thym ou origan séché
– 1 pincée d’ail haché
– 1/2 bouillon Kub de boeuf

Préparation :
Si les tomates ne sont pas marinées à l’huile, prendre la précaution de les réhydrater 30 min dans l’eau tiède.
Porter 2 à 3 L d’eau à ébullition dans une grande casserole. Quand l’eau frémit, saler et ajouter les pâtes.
Remuer de temps en temps et laisser cuire 10 min à petits bouillons.
Pendant ce temps, ciseler les échalotes et faire revenir avec l’huile dans une petite poêle.
Couper le jambon et les tomates en petit cubes. Lorqu’elles deviennent transparentes, ajouter l’ail, le thym (ou l’origan), puis les tomates et le jambon.
Saler et poivrer modérément. Cuire 5 min en remuant sur feu doux et éteindre, laisser tiédir.
Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
Egoutter les pâtes qui doivent être encore fermes et les rincer abondamment à l’eau froide.
Faire chauffer dans une petite casserole 150 ml d’eau et le bouillon Kub. Laisser frémir jusqu’à ce qu’il soit dissous et arrêter le feu.
Dans une jatte, mélanger la ricotta, le parmesan, les légumes et le jambon revenus à la poêle, le basilic et enfin l’oeuf battu.
Farcir avec l’aide d’une cuillère à café chaque pâte au 3/4 (la farce gonflera un peu).
Disposer au fur et à mesure dans un large plat à gratin où on a mis un mince fond de bouillon. Placer les pâtes face ouverte vers le haut, sans les empiler pour éviter que la farce ne trempe directement dans le bouillon.
Placer ensuite le plat au four, recouvert de papier aluminium où les pâtes finiront de cuire pendant 15 à 20 min. Arroser par deux fois du reste de bouillon pour qu’elles ne sèchent pas.
Ces pâtes peuvent se manger chaudes en plat principal (cette recette convient alors pour 3 personnes) mais je les sers généralement froides, lors des repas-buffets : cela change des cakes et elles sont pratiques à manger avec les doigts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.